Liberté n° 325 – Automne 2019

60 ans de luttes et d’idées

1. Une révolution fragile

Pour notre soixantième anniversaire, nous avons décidé de nous offrir non pas un, mais bien deux numéros spéciaux; un beau prétexte pour faire comme une radiographie du débat d’idées au Québec.

Lors de notre première réunion en vue de préparer ces numéros, nous avons rapidement convenu qu’il ne servait à rien de se lamenter sur le bon vieux temps ou de faire l’apologie du présent. En effet, qui sommes-nous pour saisir 60 ans d’histoire? Pour identifier les mouvements de fond qui viennent modifier durablement notre société? Néanmoins, quelques questions nous animaient et revenaient, de discussions en discussions: à la lumière des débats qui ont animé notre revue, qu’a-t-on gagné et qu’a-t-on perdu? Du slogan «Maître chez nous» à l’élection de la CAQ, quelles promesses ont été tenues? Lesquelles ont été reniées? Ces interrogations pas évidentes amènent des réponses exploratoires. Nous y répondrons, comme à notre habitude, à la fois sur le terrain de l’art et sur celui du politique.

Dans ce numéro, Isabelle Boisclair sur les femmes en littérature, Jonathan Livernois sur «l’anti-intellectualisme bien de chez nous», des reportages d’Alex Noël dans la maison d’enfance d’Anne Hébert et d’ Aurélie Lanctôt à Cuba, sur les traces du FLQ et des mouvements de décolonisation africains; un entretien avec Joséphine Bacon; un texte de Camille Robert sur les promesses non tenues du modèle québécois; un essai-BD sur le spectre Maurice Duplessis, de l’Union nationale à la CAQ… Et tant d’autres choses, dont notre toute nouvelle maquette!

Entretien

Reportages

Dossier

Dessins