Liberté n° 318 – Hiver 2017

Encombrement médiatique

Marie José Mondzain, Maxime Ouellet, Vanessa Molina…

Chaque jour, des torrents de nouvelles nous tombent dessus. Chaque minute, des trombes de données saturent notre environnement. On parlait beaucoup des pluies acides dans les années 1980… les informations qui pleuvent désormais en temps réel (mais qu’est-ce alors que le temps irréel?) ont un pouvoir dissolvant infiniment plus grand. L’émiettement de la réalité, sa réduction en lambeaux de toutes sortes, a fini par nous faire croire qu’en traquant les moindres recoins du réel, en le serrant jusque dans ses manifestations les plus anodines, nous pourrions enfin nous approcher de sa vérité.

Entretien

  • Karine Rosso termine un doctorat en littérature à l’Université de Sherbrooke. Elle s’intéresse à la figure de l’auteure dans l’autofiction au féminin et à la représentation de la femme non blanche dans la littérature contemporaine. Elle est également l’auteure d’un recueil de nouvelles intitulé Histoires sans Dieu (2011) et la codirectrice des ouvrages Histoires mutines (2016) et Nelly Arcan. Trajectoires fulgurantes (2017).

Reportage

Essai libre

Dossier