Liberté n° 313 – Automne 2016

Séduits par la droite

Les mots doux du capitalisme

«Travail, performance, liberté»… ces formules magiques qui colonisent nos rêves

À l’origine, le présent dossier s’était donné comme horizon de réfléchir à la droite bien à droite. Devant la montée en Europe de partis politiques comme le Front National en France, le Parti pour la liberté aux Pays-Bas, la Ligue du Nord en Italie ou le British National Party au Royaume-Uni, le Québec, nous semblait-il, allait peut-être un peu vite en déclarant: «Dieu merci, des affaires de même, on n’en a pas chez nous.» Évidemment, il semble a priori délirant de voir ici, en ce moment, ou même bientôt, grimper dans les intentions de vote un parti se réclamant d’Adrien Arcand ou se plaisant à souligner sa sympathie pour le Ku Klux Klan. Cela dit, rejeter la question du revers de la main nous apparaissait surtout une façon bien de chez nous de se flatter l’ego. Le fasciste, comme le cave, c’est toujours l’autre.

Entretien

Essai libre

  • La parité est une façon pragmatique d’établir une égalité entre les hommes et les femmes. Au-delà de cette opposition binaire existe cependant une multiplicité d’identités qui ne se résument pas à un supposé combat des sexes. À quoi aspirer au-delà de la parité?

Dossier