Liberté n° 309 – Automne 2015

Prendre soin

Plus d’humanité, moins de système

Francine Pelletier, Maxime Raymond Bock, Marie Leclaire, Marc Zaffran…

Il semble que nous aimons bien, au Québec, ne pas aimer notre système de santé. De façon périodique, journaux, radio, télé, médias sociaux le décrient avec complaisance. On a beau connaître par cœur, et depuis longtemps, la litanie des clichés chaque fois évoqués, on dirait qu’on ne s’en lasse pas; les nuits et les jours à moisir à l’urgence, les CHSLD tantôt sordides, tantôt sinistres, les listes d’attente sans fin pour les chirurgies mineures, les radiographies, les scans, alouettes, avec, en filigrane, la conviction plus ou moins avouée, plus ou moins énoncée, que l’inefficacité de l’affaire est tributaire de son statut de service public.

Entretien

  • Depuis la présentation de Candide, d’après Voltaire, en 1995, Antoine Laprise a développé un «théâtre de marionnettes pour adultes» fondé sur l’exploration des textes fondateurs (la Bible, les Essais de Montaigne, le Discours de la méthode, etc.). Le Théâtre d’Aujourd’hui reprendra cet automne son Guerre et paix, tandis que la compagnie fêtera son vingtième anniversaire.

Essai libre

Dossier