À lire (avant de mourir)

À peu de choses près, voilà maintenant deux mois que les conservateurs de Stephen Harper ont été majoritairement élus au Parlement canadien. Si les raisons de s’inquiéter sont nombreuses, la toute première nous semble être le peu d’écho qu’a suscité une telle présence à Ottawa.
Liberté, cet automne, tentera d’y remédier. En attendant, voici un numéro consacré à la littérature québécoise contemporaine. Prenant le contrepied de la recension à la petite semaine que nous imposent les médias, nous avons pensé demander à des lecteurs de bonne volonté de nous entretenir d’un livre aimé paru au cours des dix dernières années. Bien que prévu et préparé de longue date, ce dossier, nous semble-t-il, ne pouvait pas mieux tomber. La littérature, en effet, a toujours été une redoutable opposition officielle.

Dossier

Débats

Poésie

Prose

Feuilleton

Chroniques