• Théâtre de l’ordinaire, le fait divers met en relief une tragédie qui, en arrivant aux autres, nous permet tantôt de savourer des désirs innommables, tantôt de méditer sur le destin. Si la fiction permet la catharsis, qu’en est-il de la téléréalité, qui use des mêmes procédés mais aux dépens de personnes bien réelles? se demande Louis Carmain dans ce texte.