Dossier

Seul ou avec d’autres

Culture et économie de l’alcool

L’alcool, comme le vent, semble ne pas connaître les frontières de classes sociales, de sexe ou d’orientations politiques. Malin, il sait trouver sa niche presque partout. Même l’abstinence demeure, au fond, une façon d’être en relation avec lui. De l’aliénation à l’épicurisme, de la fuite de l’angoisse à la volonté d’atteindre un autre niveau de présence, les raisons de boire sont nombreuses, et peut-être plus encore les désirs, si ce ne sont les besoins.

Nous avons souhaité, dans les pages qui suivent, explorer quelques facettes de ce liquide ambigu, histoire de voir ce qu’il sait nous révéler du monde et de la manière dont les hommes et les femmes qui l’habitent organisent leur territoire, leur économie, mettent en place leurs petits et grands rituels.

Vous avez apprécié?

Découvrez ce texte ainsi que plusieurs autres dans le numéro 308 de la revue Liberté, disponible en format papier ou numérique, en librairie, en kiosque ou via notre site web.

Mais pour ne rien manquer, le mieux, c’est encore de s’abonner!