Nous ne sommes pas seuls

Une théorie pour la nation

Quelques mois avant le référendum de mai 1980, le sociologue Michel Freitag écrivait Critique de la nation. En 1994, il remanie une partie inédite de ce texte dont nous vous présenons ici un extrait. Dix-huit ans plus tard, notre difficulté à concilier la forme nationale et la modernité demeure d’une brûlante actualité.