Dossier

Pour rénover nos banlieues

Liberté a rencontré Carole Després, très active dans le débat public sur le développement des banlieues de Québec. Plutôt qu’une transformation extrême, elle propose une urbanisation tranquille.

Comment définir la banlieue aujourd’hui?

Carole Després — La première chose à préciser, c’est qu’on ne devrait pas parler de la banlieue au singulier. Il y a des banlieues: la Rive-Sud, la Rive-Nord, l’Est, l’Ouest, Montréal, Québec. Ce ne sont pas du tout les mêmes milieux, bien qu’il y ait des similarités sur le plan de leur développement.

Vous vous êtes beaucoup intéressée à la première couronne de Québec, pouvez vous nous en parler?

La suite de cet article est protégée

Vous pouvez lire ce texte en entier dans le numéro 301 de la revue Liberté, disponible en format papier ou numérique, en librairie, en kiosque ou via notre site web.

Mais pour ne rien manquer, le mieux, c’est encore de s’abonner!