Mille Plazas

Retour vers le futur, Rimouski style

Ça, c’est moi à quatorze ans. Je suis au club vidéo et je passe une demi-heure à me demander quelle cassette je pourrais louer. Nous sommes vendredi soir, je n’ai pas beaucoup d’argent, il faut bien choisir.

Ça, c’est moi à trente-sept ans. Je débarque du futur. La DeLorean est juste là, dans le stationnement de la Plaza Arthur-Buies de Rimouski.

J’entre en trombe dans le club vidéo.

La suite de cet article est protégée

Vous pouvez lire ce texte en entier dans le numéro 302 de la revue Liberté, disponible en format papier ou numérique, en librairie, en kiosque ou via notre site web.

Mais pour ne rien manquer, le mieux, c’est encore de s’abonner!