Critique – Cinéma

Critique de la critique de la critique

19 juin 2018: La chute de l’empire américain envahit les écrans du Québec. Sans doute aveuglés (ou rassurés) par le titre, qui rappelle celui d’un film important et laisse croire à une suite, les médias crient d’emblée au génie. C’est un film de Denys Arcand, après tout.

2 juillet 2018: Faisant entendre une voix – et une tonalité – discordante (ce qui devrait être un des buts de la critique), Alexandre Fontaine Rousseau publie un article sur le site de 24 images intitulé «Mononc’ Denys», lequel fait scandale. On ne touche pas à Denys Arcand.

8 juillet 2018: Christiane Charette invite Franco Nuovo sur les ondes de Radio-Canada à débattre de la critique avec l’auteur de l’article. Le dialogue – qui prend les allures de deux monologues – tourne plutôt au règlement de comptes: «Denys, c’est mon ami.»

La suite de cet article est protégée

Vous pouvez lire ce texte en entier dans le numéro 323 de la revue Liberté, disponible en format papier ou numérique, en librairie, en kiosque ou via notre site web.

Mais pour ne rien manquer, le mieux, c’est encore de s’abonner!