Fictions

Pierre Blache, Les lieux suspendus, 160516052, 2017, épreuve numérique sur papier, 86 x 122 cm, édition de 7.

Le roi (extrait)

T u n’étais pas grand-chose. Tu es parti parce que tu n’avais rien à perdre. Pour oublier une fille. Pour que la fille t’oublie. Ou parce que ça pourrait faire bien sur le CV. Maintenant, chez Oxxo, au parc, dans les toilettes publiques, on te demande...

Hiver suédois 

Sur le pont la silhouette disparaît dans la pénombre. Seule existe alors une braise qui flotte un moment, puis bondit d’un mètre, rougeoie plus fort, retourne tressaillir à mi-hauteur. De loin on ne peut voir, quand la silhouette repasse dans le faisceau d’un lampadaire,...

Le gros lot 

La permanence des choses ne tient parfois qu’à un fil pour les structures moléculaires complexes que sont les civilisations. Le plus anodin des événements peut déclencher le chambardement, provoquer la volatilisation féroce de l’ordre établi, révéler les forces en ébullition jusqu’ici latentes. Même les...

Felicità felicità

Le soir où j’ai rencontré Andrea au City Circus Hostel d’Athènes, il buvait dans le lobby avec trois Américains rencontrés quelques heures plus tôt. Je voyageais avec des amies, et Jared, le plus vieux du groupe, nous avait invitées à les rejoindre. « Come and...