Déjà-vu

Colonel Louis Keene, du Corps expéditionnaire sibérien, Canadian Outside the Depot – Siberia, Russia, 1918 ou 1919, aquarelle sur carton, 121 cm X 182.5 cm, Musée canadien de la guerre, Ottawa

« La révolution, c’est plus comme avant »

«  On n’y va pas à Siberia !  »  (sic). C’est par ce cri du cœur lancé le 21 décembre 1918 dans le port de Victoria, en Colombie-Britannique, que le soldat Onil Boisvert, un cultivateur de 22 ans originaire de Drummondville, donna le signal de la mutinerie aux conscrits québécois du 259e bataillon d’infanterie. Plusieurs refusaient d’embarquer pour Vladivostok, le principal port russe dans...