Rétro, les classes sociales?
302 | Hiver 2014
Vieille modernité

Chapeau: 

Céline Minard abâtardit l’histoire de France

Au rayon des curiosités littéraires, Bastard Battle de Céline Minard occupe une place de choix. Ce texte, d’abord paru en 2008, gagnant du prix Wepler- La Poste (sur lequel siège un facteur et un prisonnier !), refait maintenant surface aux éditions Tristram. Se basant sur des faits réels, Minard raconte la prise d’assaut de Chaumont en 1437, à la fin de la guerre de Cent Ans. C’est par le témoignage de Denysot-le-clerc dit le Hachis dit Spencer Fine que l’on prend connaissance de l’histoire d’un groupe de mercenaires dirigé par une femme venue d’Asie, Vipère-d’une-toise, qui, à l’aide de ses techniques originales de combat, parviendra à libérer la ville fortifiée.

On le comprend, Bastard Battle est un roman qui prend assurément le parti de l’impureté. En effet, Minard mixe les faits historiques en y intégrant des éléments de fiction, transformant son roman historique en scénario de film de kung-fu ou de cowboys. Toutefois, ce qui pourrait apparaître comme une coquetterie un peu branchée révèle plutôt une authentique volonté de s’approprier les matériaux historiques avec souveraineté.[...] 

Céline Minard, Bastard Battle, Tristram, 2013 [2008], 113 p.