Suzanne Jacob

Un train peut en cacher un autre

300 | Été 2013

Le film Tout ce que tu possèdes de Bernard Émond propose une méditation sur le détachement, le renoncement et la pauvreté volontaire. Pierre Leduc, fin trentaine, enseignant de littérature à l’université, quitte son poste pour se consacrer à la traduction de l’œuvre d’un poète polonais, Edward Stachura. Renoncement ou démission? Plutôt un ras-le-bol. Une fois terminé le transbordement des livres et des documents du campus au quartier Saint-Jean-Baptiste, Pierre Leduc s’affaire au tri de sa bibliothèque. Il renonce à beaucoup de ses livres.

Viol sur parole

301 | Automne 2013

C’est quand j’ai lu qu’au Nouveau- Mexique, une sénatrice proposait qu’on interdise l’avortement à la suite d’un viol, car il s’agirait d’un délit de destruction de preuves, que j’ai repensé à Claudine Perrault du Torrent, dont l’histoire raconte ce qui peut arriver quand on porte à terme et met au monde un enfant né du viol. Chez Anne Hébert, le mot viol est masqué sous les mots péché, Satan, mal ; il n’y a qu’à faire un rechercher / remplacer pour le faire apparaître.

Pompéi, rue Van Horne

303 | Printemps 2014

On a commencé à se faire rares je ne saurais dire exactement en quelle année, mais il me semble que c’était vers 1984, tout de suite après Les ailes du désir ou Tokyo-Gade Wim Wenders. Avant 84, on restait encore nombreux ensemble dans la salle de cinéma. On s’est quittés. Après quoi, on a été souvent nombreux, mais rarement ensemble. Ce n’est pas arrivé en même temps pour tout le monde. Pour certains, c’était une question de décence.

Des conditions s’appliquent

304 | Été 2014

Je n’ai pas des centaines d’exemples sous la main, mais celui-ci est tonitruant. Il s’agit de mon ami Galt, un rejeton d’Alissa Rosenbaum alias Ayn Rand, qui ne dépasse jamais la limite des trois premiers scotches sans que sa haine des religions flambe. Il interdit qu’on allume les lampions sur les gâteaux d’anniversaire, il hurle : « Croire en Dieu ! En D‐i‐e‐u ? En 2014 ?

Si demain ne ressemble à rien

305 | Automne 2014

Toute personne qui a emprunté une passerelle d’embarquement de l’aéroport de Dorval devrait avoir enregistré mentalement le sigle HSBC, ou au moins une des images, sinon un des messages accrochés sur les murailles des couloirs et sur les murs des salles d’embarquement. Un poisson? Une ville verte en bambou? Les trois matriochkas? Des pieds de bébé chaussés de richelieu ou de derby marron? Non? Personne ne se souvient? J’ai affaire à des lecteurs sans doute: «Votre banque partout dans le monde / The world’s local bank»?

À ciel ouvert

306 |

     Juillet 2014. À la suite des échauffements – morsure et menaces de mort, crises de larmes, deuils nationaux – causés par le Mondial au Brésil, un chauffeur d’autobus afro-canadien a terrorisé un chauffeur de taxi canado-haïtien en lui collant au pare-chocs après avoir fermé la porte de son véhicule au nez d’un usager indo-canadien. Oh, à peine dix minutes s’étaient écoulées qu’un jeune homme hassidim se faisait érafler le pan gauche de son manteau noir par une Audi aux vitres fumées (mafia).

L'ascèse

306 |

     Comment ne pas être cassée, culbutée, emportée par les catastrophes qui se succèdent et s’abattent sur mes écrans? Comment ne pas me laisser submerger? Par quelle discipline refuser à l’imagination de compléter les pointillés, de remettre ce pied, cette main, cette tête aux corps auxquels ils appartenaient? Par quelle rigueur interdire à l’imagination de prêter à ces morts les derniers instants qu’ils n’ont pas eu le temps de vivre? Par quelle ascèse me soustraire à la manipulation de mon avidité sentimentale pour l’horreur et le scandale?

Le réel et moi

307 | Printemps 2015

Ça se passait entre la quatrième et la cinquième exécution capitale en Iraq, alors que la Turquie hésitait à défendre sa frontière kurde, et que le Canada entrait en guerre. Je n’arrivais pas à décider d’une prononciation qui supprimerait l’homonymie entre Mommy, le film de Xavier Dolan, et l’autre momie, celle du pharaon Amenhotep III, dont la vue provoque les vomissements de Franza dans le roman Franza d’Ingeborg Bachmann.

L'âge mineur

308 | Été 2015

Je voulais aborder la question du consentement réciproque dans le respect mutuel à une relation sexuelle avec signature. Le bruit courait que la Californie, entre autres avant-gardes, songeait à adopter une loi qui exigerait la signature des partenaires avant le passage à l’acte sexuel génital.

«CT Bi1»

309 | Automne 2015

L’unanimité sur le bien-fondé des cours obligatoires d’éducation sexuelle finit par me sidérer. Toutes ces voix mâles et femelles gonflant unanimement de leur hélium les mots de la matière pédagogique sexuelle avec la prétention de posséder la maîtrise de la neutralité et de l’objectivité sur eux m’irritent à un degré qui dépasse celui que j’ai pu atteindre à l’adolescence quand un(e) adulte s’essayait à me faire croire à la chasteté de ses grimaces en tripotant ses paparmanes.

Pages