Maïté Snauwaert

Une nouvelle éthique féministe

307 | Printemps 2015

L'éthique du care, parfois traduite par éthique du soin, du souci, de la sollicitude, de l’attention, place le lien humain, la préservation de l’environnement et des espèces, la prise en compte des vulnérabilités au cœur du projet politique et social. Elle repose sur ce constat : pour que certains parviennent à réaliser l’idéal occidental de l’individu libre, entrepreneur et volontaire, sur lequel repose l’édifice idéologique et économique néolibéral, il faut que d’autres, dans l’ombre, garantissent l’entretien des conditions matérielles de cette réussite.

Le sexisme ordinaire

309 | Automne 2015

J’aurais voulu ne rien apprendre à la lecture de Mines de rien. Sur les femmes, sur le monde, sur moi-même. Que l’anodin impliqué par le titre tienne ses promesses. Que la traque des discours ambiants à laquelle se livrent IB, LJ et LSM, comme elles se désignent, ne soit pas si aisée ou si révélatrice.