Faire moins avec moins
306 |
Les mots de l'insoumis

Chapeau: 

Les adversaires de Franco sous la plume de Lydie Salvayre.

     Après avoir laissé la parole, dans La compagnie des spectres, roman publié en 1997, à une mère confondant les années malheureuses de la collaboration française et le présent, Lydie Salvayre donne ici le crachoir à une autre mère, la sienne, qui relate la courte épopée libertaire de l’Espagne pendant l’été 1936, juste avant que la guerre civile ne coupe court à cette révolution sociale. Au récit coloré de cette Montse de quatre-vingt-dix ans qui abâtardit d’espagnol la langue française répondent des sections consacrées à Georges Bernanos, confronté lors du même été aux atrocités commises par les phalanges chrétiennes au nom du Christ et de Franco. Pour le « monarchiste, catholique, héritier des vieilles traditions françaises » qu’il affirme être, l’expérience des exécutions sommaires d’agriculteurs par des milices qui se disent, comme lui, catholiques, lui cause un dilemme moral et éthique dont il fera état dans Les grands cimetières sous la lune.

[...]


LYDIE SALVAYRE
Pas pleurer
Seuil, 2014, 278 p.


Pour lire ce numéro en version intégrale, en PDF ou ePub, visitez leslibraires.ca