Prendre la littérature au sérieux
314 |
Le nouveau prof d’histoire

Chapeau: 

Trois livres de Patrick Boucheron prennent l’histoire comme commentaire sur le présent.

Voici un historien qui dit chercher chez les poètes comme Yves Bonnefoy « des leçons d’exactitude », une « morale de la précision ». Il croit que l’histoire doit « faire droit aux futurs non advenus, à leurs potentialités inabouties », refusant ainsi de jouer les professeurs de désespoir. C’est un intellectuel, aussi, qui se qualifie de « modéré, intéressé par toutes les formes de pensée radicales ». Il considère par exemple que la place de la République doit être un lieu ouvert à tous les vents contraires, qu’il s’agisse d’un mausolée en hommage aux victimes du 13 novembre 2015 ou de Nuit debout. Avec lui, le Collège de France « vire à gauche », écrivait Le Nouvel Observateur en décembre 2015. Rencontrez donc Patrick Boucheron, 50 ans. 

[...]


Extrait du texte publié dans Liberté n° 314. Pour lire ce numéro en version intégrale, visitez notre boutique.