Séduits par la droite
313 | Automne 2016
Le 11 novembre 2015

Chapeau: 

Le Journal de Montréal comme vous ne l’avez jamais lu.

L’idée a d’abord été suggérée au journaliste et essayiste Laurent Laplante en 1987 par son éditeur de la maison du Beffroi : lire et relire ad nauseam la même édition d’un quotidien pendant toute une saison afin d’en arriver à une lecture nouvelle. En l’occurrence, il s’agissait d’un exemplaire daté du 24 octobre 1987 de La Presse. Je me suis pour ma part auto-infligé l’édition du 11 novembre 2015 du Journal de Montréal. À force d’éplucher le même exemplaire, des stratégies éditoriales apparaissent davantage qu’à la lecture courante. Aussi, certains thèmes deviennent si rapidement obsolètes qu’ils ne nous dominent plus autant que lorsque « l’actualité » les dicte. Ainsi, c’est l’objet dans sa globalité qui apparaît au regard, on ne discrimine plus de la même manière la publicité des informations courantes, pas plus qu’on ne tient compte du découpage qu’opèrent normalement les différentes rubriques.

[...]


Extrait du texte publié dans Liberté n° 313. Pour lire ce numéro en version intégrale, visitez notre boutique.