Repenser la souveraineté
310 | Hiver 2016
Imaginer est un geste politique

Chapeau: 

La souveraineté est aussi l'appropriation d'une fiction qui nous définit.

«Vous êtes donc chanceuse vous, d’écrire ! Vous pouvez inventer, imaginer toutes sortes d’affaires...»

Combien de fois ai-je entendu cette phrase? Quoi, le fait que je sois écrivain m’autoriserait à la fiction? Mais ma voisine qui n’écrit pas n’y aurait pas droit? Comme s’il y avait des métiers qui rendent l’imagination légitime et d’autres qui la tiennent pour déplacée. Dans tous les domaines d’ailleurs’ et sans souci de classe. Un avocat, un cultivateur, une femme d’affaires n’auraient pas la liberté ou le droit d’inventer leurs propres fictions.

[...]


Extrait du texte publié dans le numéro 310 de Liberté. Pour lire ce numéro en version intégrale, visitez notre boutique.