Séduits par la droite
313 | Automne 2016
Hors-la-loi

Chapeau: 

La réédition des mémoires de l’historienne Roxanne Dunbar-Ortiz nous plonge au cœur de deux décennies de contestation.

Roxanne Dunbar-Ortiz est historienne, mais Outlaw Woman n’est pas un livre d’histoire. Il est le récit de sa grande cavale, celle d’une femme saisie dans l’attraction des forces explosives qui agitent la vie intellectuelle et politique des États-Unis, la vie du monde d’alors. C’est la révolution de cette femme qui devient elle-même un des astres de cette cosmologie politique, de sa mise en mouvement de petite okie « crottée » affûtant sa pensée et sa direction au fil des luttes et de leurs grandes traversées. 

La cavale, ici, n’est pas une figure de style, c’est la forme d’une vie telle qu’elle se constitue dans un rapport à l’histoire où s’intriquent l’intimité et l’action. 

[...]


Extrait du texte publié dans Liberté n° 313. Pour lire ce numéro en version intégrale, visitez notre boutique.