Gilles McMillan

Cultiver le vide

304 | Été 2014

Dans Le vendeur, Sébastien Pilote explorait le motif de l’homme qui se ment à lui-même et aux autres par excès de zèle, pour gagner sa vie jusqu’à la perdre, victime et complice de la banalité du mal inhérente à la société marchande.

Choisir la vie

312 | Été 2016

Le 9 mai 2011, le cinéaste syrien Ossama Mohammed se rend à Cannes, mais sans film à présenter aux festivaliers faute de pouvoir tourner dans son pays. Il accorde néanmoins des entrevues, s’exprime sur la situation en Syrie, parle des images qu’il dit porter en lui. Celles, par exemple, d’un adolescent en sous-vêtement prosterné sur la botte d’un militaire. Le garçon avait écrit : « Le peuple veut la chute du régime ». Il est emprisonné, torturé,  il doit lécher la botte. Ses proches demandent sa libération. « Oubliez-le, leur dit-on.

La parole contraire

315 | printemps 2017

Dans un court essai intitulé La parole contraire, paru en 2015, l’écrivain napolitain Erri De Luca médite sur l’accusation d’incitation au sabotage du chantier du train à grande vitesse Turin-Lyon dans le val de Suse qui a pesé sur lui.