Catherine Mavrikakis

Inhabiter le monde en poète

303 | Printemps 2014

La voix de Josée Yvon a-t-ell e seulement commencé à se faire entendre au Québec ? Son oeuvre n’est-elle pas à actualiser ? Et est-il possible de nous la rendre contemporaine en la sortant de la petitesse institutionnelle de l’histoire littéraire où lui est conférée une place ridiculement étroite ?

Puisqu'on veut parler de la langue...

305 | Automne 2014

L’accouplement des éléments contraires est la loi de la vie, le principe de la fécondation, et comme on verra, la cause de bien des malheurs. — Marcel Proust

Contempler le rêve

306 |

     Alors que le Moyen-Orient est secoué par une autre crise, que la Russie dévore l’Ukraine, que l’État islamique coupe les têtes et terrorise les journalistes, qu’au Nigeria les jeunes filles sont kidnappées malgré une grande et très impuissante indignation de l’Occident, qu’Ebola menace l’Afrique et la planète, que le monde entier semble prêt à se faire violence, j’ai envie de me transformer en une mauvaise Ariane et couper le fil Twitter de notre civilisation terrestre hyperconnectée.

Faut-il beaucoup aimer les femmes?

307 | Printemps 2015

En 1976, Monique Wittig, romancière et théoricienne féministe d’origine française, écrit un article très important dont nous n’avons pas encore pris toute la mesure pour la pensée féministe. Dans ce texte traduit et publié en français relativement tard, en 2001, sous le titre La catégorie de sexe, le concept de lesbienne permet de penser une identité qui résisterait à un système de domination.

Pour un pessimisme méthodologique

307 | Printemps 2015

Mais il faut probablement se faire une raison de la disparition des hommes d’esprit à notre époque. Dans les McDonald’s se trouve une toute nouvelle race d’hommes qui avale avec enthousiasme de la merde. — Heiner Müller

Écrits sous influence

308 | Été 2015

La légende littéraire que Yann Andréa et Marguerite Duras ont entretenue avec la ferveur qui était la leur voulait que Yann Andréa, de son vrai nom Yann Lemée, étudiant de philosophie, ait écrit pendant cinq ans à l’écrivaine après qu’il l’eut rencontrée au Cinéma Lux de Caen, lors d’une présentation d’India Song.