Antoine Godin

Quand l'Eldorado tourne le dos

301 | Automne 2013

L’art du documentaire est pour Sylvain L’Espérance une véritable vocation. Pour preuve, Sur le rivage du mondeest son troisième film sur le Mali – à lui seul, quatre voyages ont été nécessaires pour le tourner. L’Espérance met le cinéma au service de l’autre, sacrifiant temps, argent et tout présupposé qui en nierait la réalité.

French Canada's got talent

302 | Hiver 2014

Les créateurs de Louis Cyr ont réussi le pari risqué d’intéresser le public actuel à une vieille figure populaire. On en sort imprégné de vagues sentiments de rencontre avec l’histoire et de fierté nationale. Sur le plan de la forme, le film respecte scrupuleusement quelques conventions calquées sur les attentes prévues du grand public. Si le succès de Louis Cyr était explicable en 1900, on doit par contre se demander en quoi le personnage peut intéresser le spectateur québécois aujourd’hui.

Entre soi et l'autre

305 | Automne 2014

     Dans le documentaire Ba Noî, l’artiste Khoa Lê va au plus près de lui-même en se mettant en scène : il part du Canada et va à la rencontre de sa grand-mère au Viet Nam. Il propose donc une dialectique simple mais efficace en mettant en scène le lien concret entre un soi et un autre.

Les roseaux casseront-ils?

308 | Été 2015

Dans son film Un repli, Guillaume Roussel-Garneau reformule le problème que posait Albert Camus dans Le mythe de Sisyphe: «l’ultime question du libéralisme, c’est le suicide». De cette formule apparemment abstraite, le cinéaste-philosophe conçoit cette idée expérimentale qui va animer la vie des personnages: «Ils ont étudié, analysé, déconstruit le concept d’aliénation. Maintenant, ils le vivent.»

Le futur à l'écran

310 | Hiver 2016

Quel lien y a-t-il entre Men, Women and Children, Terminator et Hunger Games? Les trois films ont en commun de représenter les rapports étroits entre la technologie et la communauté. À partir de cette évidence, on pourrait poser la question: dans ces trois films, que reste-t-il du politique en tant que pratique de médiation entre les structures et les individus ? Pour répondre à cette question, je reprendrai quelques éléments de la critique sociale qu’on retrouve dans le livre Accélération, d’Hartmut Rosa.

Prêcher aux convertis

312 | Été 2016

De 2012 à 2015, le documentariste Olivier D. Asselin a suivi le parcours de plusieurs opposants à l’installation d’un pipeline au Québec : un environnementaliste, deux militants écologistes et un (ex-)ministre péquiste responsable du développement durable, aussi ex-militant. Un film réalisé par et sur des militants peut-il s’adresser à qui n’est pas déjà acquis à sa cause ? Asselin montre bien comment des partisans se saisissent de leurs droits démocratiques pour défendre leurs idéaux : manifestations, coups d’éclat médiatiques, ateliers, réunions politiques, etc.