$8.99$12.00Choix des options

Liberté n° 301 – Tous banlieusards

n° 301  |  automne 2013

Cet automne, Liberté s’attaque à un lieu commun : la banlieue.La banlieue est partout. En ville, à la campagne et, bien évidemment, en banlieue. Aussi, peut-être n’est-il pas délirant de se dire qu’elle se trouve aussi en chacun de nous.

Depuis une cinquantaine d’années, la majorité des Québécois naissent et grandissent dans des enclaves résidentielles quadrillées de maisons unifamiliales. Nos habitudes, nos besoins, nos aspirations et, donc, nos politiques, sont irrémédiablement influencés par ce modèle. Où que nous nous trouvions, ce sont les mêmes envies de propriété privée, de voitures et de complexes commerciaux qui guident nos décisions individuelles et collectives.

À l’instar des créateurs qui s’y sont intéressés, on peut concevoir la banlieue comme un miroir grossissant de notre société tout entière. Que nous révèle-t-elle de nos propres pratiques, valeurs et idéaux? Comment son modèle en vient-il à façonner notre vision du monde? La logique du «chacun chez soi, chacun pour soi» est inquiétante à l’heure où nous devons revoir l’organisation de nos villes pour les rendre plus viables aux plans social et environnemental. S’il est bien sûr légitime de rêver d’un chez-soi paisible, d’un bout de jardin à cultiver, pouvons-nous imaginer d’autres façons d’y arriver? Nous l’espérons.

Éditorial

Illustration de Daniel Sylvestre, 2013
Au moment où j’écris ce que vous lisez, Michael Applebaum a été arrêté il y a une dizaine de jours et le ministère de l’Éducation, du Loisir et du...

Zone Franche - chronique d'Alain Deneault

Illustration de Daniel Sylvestre, 2013
En Haïti, la présence des organisations «non gouvernementales» (ong) revêt l’allure vaseuse d’une occupation politique. Elles sont partout et décident de tout, mais sciemment en ordre dispersé. C’est la...

Dans notre dossier

Illustration de Francis Desharnais, 2013
La première fois où j’ai mis les pieds dans un centre commercial par mes propres moyens, j’avais sept ans et je venais de me sauver de la maison. Mon...

Rétroviseur - Anne Hébert

Illustration d'Antonin Buisson, 2013
L’œuvre d’Anne Hébert fait partie de celles qui ne s’épuisent pas, elle continue aujourd’hui de faire entendre sa vérité grave et inquiétante dans notre modernité blasée, parole d’une «épouvantable...

Entretien

Illustration de Francis Desharnais, 2013
Pourquoi Kafka? C’est d’abord un auteur que je connais assez bien, et qui me touche beaucoup. Et de tous les livres de Kafka, L’Amérique demeure mon préféré. Ce n’est bien...

Sommaire

ÉDITORIAL
Pierre Lefebvre

CHRONIQUES

ALAIN FARAH
À Rome, fais comme les romains

ALAIN DENEAULT
Label Haïti

JEAN-PHILIPPE PAYETTE
Blessures contre béton

ROBERT LÉVESQUE
Ehr drinkt, ehr pisht

ENTRETIEN

Réal Godbout – Le totalitarisme sans état d’âme
Pierre Lefebvre

RÉTROVISEUR

Anne Hébert
Vu par Suzanne Jacob, Robert Lalonde, Rosalie Lavoie et Alexie Morin

DOSSIER

Tous banlieusards

Parler la langue du Dix30
Marie Parent

Un acre en sursis
Anne-Marie Régimbald

Les planeurs
Serge Cardinal

Le grand collage
Laurent Lussier

Home sweet home
Gabriel Tremblay-Gaudette

Pour rénover nos banlieues
Carole Després

La violence et l’ennui
Pierre Lefebvre

CAHIER CRITIQUE

FICTION
MARIE PARENT
sur Judy Quinn et Éric Dupont
DAVID TURGEON
sur Emmanuelle Pireyre
LAURENCE CÔTÉ-FOURNIER
sur Grégory Lemay
JULIEN LEFORT-FAVREAU
sur Nicole Caligaris

ESSAIS
JONATHAN LIVERNOIS
sur le printemps étudiant
ROBERT RICHARD
sur Michaël Foessel

THÉÂTRE
MYRIAM SUCHET
sur Yukonstyle

POÉSIE
MAXIME CATELLIER
sur Jean-Paul Daoust
ANNE-RENÉE CAILLÉ
sur Charles Pennequin

CINÉMA
SUZANNE BETH
sur Amour
ALEXANDRE FONTAINE ROUSSEAU
sur En attendant le printemps
MARTINE DELVAUX
sur Barbara
ANTOINE GODIN
sur Sylvain L’Espérance

RÉTROVISEUR – ANNE HÉBERT
SUZANNE JACOB
sur Le Torrent
ALEXIE MORIN
sur Les songes en équilibre
ROSALIE LAVOIE
sur Les fous de bassan
ROBERT LALONDE
sur Kamouraska